Infolettre: Automne 2016

par

L’été 2016 était peut-être l’été le plus chaud jamais enregistré, mais cela n’a pas empêché l’équipe de Nord Ouvert de participer à plusieurs initiatives innovantes dans les derniers mois. Voyez ce qui nous a tenus occupés et ce que nous prévoyons :

Communauté

En vedette : Plus tôt cette année, Nord Ouvert a cofondé le Réseau canadien de la société civile pour un gouvernement ouvert afin de réunir des individus et des organisations canadiennes partageant les mêmes valeurs pour atteindre un objectif commun : mettre en place un mécanisme de dialogue permanent entre la société civile et le gouvernement. Nous avons été emballés de voir le gouvernement s’engager dans cette direction dans son dernier plan d’action du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO). Vous pouvez lire notre billet à ce sujet (en anglais).

En tant que membre du comité consultatif du Sommet canadien sur les données ouvertes, nous avons eu l’honneur d’annoncer, en juin, que le sommet 2017 aura lieu à Edmonton, en Alberta, reconnue pour son innovation dans la communauté municipale des données ouvertes au Canada. Le prochain Sommet canadien sur les données ouvertes se tiendra les 30 et 31 mai 2017.

En mai dernier, Nord Ouvert a participé à la conférence Go Open Data 2016 à York, en Ontario. Nous y avons abordé l’aspect politique des données au Canada, sur des sujets tels que le recensement et la protection des lanceurs d’alerte, la réforme de l’accès à l’information, l’influence des normes internationales et le réseautage. Nous avons également donné une conférence au Forum social mondial à Montréal, Québec, au début du mois d’août à propos de la collaboration axée sur les données pour le changement social. Nous animerons un panel au Sommet mondial du Partenariat pour un gouvernement ouvert à Paris, du 7 au 9 décembre, sur les mécanismes de concertation entre la société civile les gouvernement en collaboration avec des leaders de la société civile du Royaume-Uni, de l’Australie, du Nigéria, et des Philippines.

Nord Ouvert a aussi participé plus tôt cette année au projet de SiG A Collection of Case Studies : Highlighting R et D and Innovation Habits in the Social Sector. Ce fut un plaisir d’y mettre à profit notre expérience de Data 4 Impact et de contribuer à cette importante discussion en cours dans le secteur social sur les données (ouvertes) et sur l’innovation afin de renforcer les capacités de R et D sociale au Canada.

À venir :

Dans ce même secteur social, Nord Ouvert a élaboré une proposition Exploiter les données grâce à un changement de mentalité, une nouvelle initiative en collaboration avec Powered by Data, Data 4 Good et le Réseau de recherche sur les politiques sociales du Nouveau-Brunswick. Nous croyons que le secteur social est prêt à sauter le pas entre la réflexion et le véritable travail stratégique avec les données. Cette proposition de projet pilote mise sur les connaissances approfondies et le soutien logistique terrain de notre réseau afin de faciliter l’augmentation de l’utilisation des données dans ce secteur, menant ultimement à l’innovation sociale. Contactez-nous pour en savoir plus !

Nous avons également quelques événements de planifiés cet automne. Jean-Noé Landry, notre directeur général, sera conférencier principal au Alberta Open Data Summit à Edmonton les 14 et 15 octobre. Il abordera la collaboration intergouvernementale et la résilience des villes. Jean-Noé participera également au Banff Forum XV à Montebello, au Québec, du 27 au 29 octobre.

Parlement

**En vedette : **L’an dernier, Nord Ouvert a collaboré avec le bureau du directeur parlementaire du budget afin de créer le Simulateur budgétaire, outil en ligne développé autant pour les députés que pour les citoyens. Nous avons maintenant développé deux nouveaux modules prometteurs qui permettront aux Canadiens de simuler des scénarios économiques et de constater leurs impacts sur les revenus et les dépenses fédérales, ainsi que sur les dépenses en infrastructures et sur la création d’emplois à temps plein. Cette fois-ci, nous allons aussi lancer une initiative citoyenne pour encourager les Canadiens à utiliser le Simulateur budgétaire afin de mieux vérifier les faits et de suivre plus attentivement le budget fédéral. Pour plus d’information, nous vous invitons à lire l’article écrit à ce sujet pour la Global Legislative Openness Week 2016.

Cet été, Nord Ouvert a aussi travaillé avec l’Institut Samara afin de collecter des données pour le Legislative openness data explorer, un outil de comparaison de données sur l’ouverture parlementaire pour plus de 30 pays. Les résultats du Canada seront bientôt mis à jour sur la plateforme. Nous vous encourageons fortement à explorer cet outil et à découvrir comment le Canada se compare à d’autres pays.

À venir :

Le directeur général de Nord Ouvert, Jean-Noé Landry, donnera une conférence sur les données ouvertes et les parlements à l’International Open Data Conference qui aura lieu à Madrid les 6 et 7 octobre.

Le 26 octobre, Nord Ouvert animera un événement à HubOttawa en collaboration avec Open Data Ottawa, Ottawa Civic Tech et ParlAmericas sur l’ouverture des données législatives et les possibilités d’innovation technologique citoyenne. Le Dirigeant principal de l’information et son équipe de la Chambre des communes du Canada présenteront des bases de données et travailleront avec les équipes présentes pour développer leurs projets. Inscrivez-vous ici.

Il se passe bien des choses sur le continent américain cet automne ! Plus tôt cette année, en tant que membre de la délégation canadienne, Jean-Noé a été invité par ParlAmericas à donner une conférence au Paraguay. Il y a abordé le développement d’une feuille de route pour un parlement ouvert, appliquée aux législations du continent. La feuille de route sera lancée cet automne. Nord Ouvert élabore actuellement une nouvelle plateforme de formation et d’éducation en ligne pour ParlAmericas et UN Women Caribbean.

Gouvernement

En vedette : L’Open Data Institute (ODI) au Royaume-Uni et Nord Ouvert collaboreront avec GeoThink sur une étude internationale à propos des données ouvertes et de la résilience des villes. Basé sur des entrevues avec 35 experts en résilience et données ouvertes, l’article abordera la question suivante : Comment les données ouvertes peuvent-elles renforcer la résilience urbaine en générant les connaissances, les capacités et les résultats nécessaires ? Nord Ouvert présentera les principaux résultats lors de l’International Open Data Conference et au Open Cities Summit, à Madrid, dans la semaine du 3 au 7 octobre. Nord Ouvert fait partie du comité organisateur de ce sommet et animera l’événement.

Au New Cities Summit, organise par New Cities Foundation en juin à Montréal, nous avons présenté notre expérience de budget en ligne ayant comme objectif de développer les villes plus ouvertes et plus engageantes. En juillet, nous avons également animé notre deuxième atelier sur les données ouvertes pour les hauts fonctionnaires à Institut de la gouvernance à Ottawa.

À venir :

Visitez le nouveau site web de Stratégie villes ouvertes. En réunissant une équipe pluridisciplinaire d’experts, Nord Ouvert offre un nouveau service aux villes et aux gouvernements. Il s’agit de les appuyer et de combler leurs besoins en planification stratégique et en renforcement des capacités municipales lors de la mise en place de leurs initiatives et de leurs programmes de données ouvertes. Nous développons une initiative similaire pour les villes du Québec avec un autre partenaire.

En tant que membre consultatif de Global Initiative for Fiscal Transparency (GIFT), nous serons à Jakarta, en Indonésie, les 13 et 14 septembre afin de participer à des rencontres sur la structuration des données budgétaires et les mécanismes de participation publique. Nous partagerons avec enthousiasme les leçons apprises au Canada, qui s’est récemment engagé à augmenter la transparence de son budget dans le cadre de son plan d’action pour un gouvernement ouvert.

En ce qui concerne la recherche, nous travaillons sur un nouveau projet emballant cet automne avec plusieurs autres organisations : Open Data for Open Government in Rural British Columbia. Subventionné par le Conseil de recherche en sciences humaines (CRSH), le projet explorera dans les trois prochaines années ce que représentent les données ouvertes dans les communautés rurales.

Grâce à GeoThink, nous utilisons également la Charte internationale sur les données ouvertes afin d’évaluer les programmes de données ouvertes de 10 villes et de 5 provinces et d’identifier l’impact social et l’influence sur le développement économique des cas d’utilisation des données ouvertes.

Budget citoyen : Notre simulateur de budget en ligne novateur nous a aussi tenus occupés. Nous avons récemment participé à notre quatrième Salon professionnel de la Fédération canadienne des municipalités et à l’expo-conférence de la Government Finance Officers Association (GFOA). Nous avons également diffusé la sortie de notre nouveau module sur les investissements de capitaux, qui a trouvé écho dans de nombreuses villes canadiennes. Pour plus d’informations sur ce nouveau module, vous pouvez lire notre article dans le magazine ReNew Canada. Plus de 70 villes, de taille variant de 1 650 à 2 millions d’habitants, utilisent le Budget citoyen afin d’élargir leurs consultations budgétaires.

Consultez les archives