Notre bulletin d’information

Plan directeur pour l’ouverture des données de Toronto

Nord Ouvert a travaillé en collaboration avec l’équipe des données ouvertes de la Ville de Toronto dans le but de créer et de coordonner la mise en place d’un processus de participation multilatérale à l’interne et à l’externe. Ce processus a culminé en la création du Plan directeur pour l’ouverture des données de Toronto et de la feuille de route en régissant la mise en œuvre. Nord Ouvert a élaboré un modèle d’engagement thématique axé sur les groupes d’intervenants qui porte sur la résilience de la ville et les problématiques rencontrées par les villes intelligentes, dans le but de définir la valeur ajoutée des données ouvertes auprès des acteurs ciblés. Le Plan directeur et la feuille de route de la Ville se basent sur les pratiques exemplaires mises en place par les principaux chefs de file internationaux et les modèles d’évolution des données ouvertes établis à partir de la Charte sur les données ouvertes.


Gardien de la Charte internationale sur les données ouvertes

La Charte internationale sur les données ouvertes est le résultat de la collaboration de gouvernements et d’experts dans le domaine de l’ouverture des données. Créée en 2015, elle repose sur six principes régissant la manière dont les gouvernements devraient partager l’information qu’ils produisent. Plus de 70 gouvernements et organismes ont pris part au mouvement. Nord Ouvert s’est penché sur la façon dont les politiques et programmes gouvernementaux en matière de données ouvertes pourraient s’harmoniser avec les politiques d’ouverture des données des villes et provinces du Canada. Son étude a servi de base à l’analyse du potentiel d’adoption de la Charte au pays. (Consulter le rapport.) À titre de gardien de la Charte des données ouvertes, Nord Ouvert a par la suite offert son soutien à la Ville d’Edmonton, la première ville canadienne à l’avoir adoptée. Dans le cadre de sa participation au Groupe de travail international sur la mise en œuvre de la Charte, Nord Ouvert joue également le rôle de conseiller auprès de la Province de l’Ontario. Il l’appuie dans le processus de lancement multilatéral de la Charte et l’aide à intégrer les six principes fondateurs au plan de développement de la Ville de Toronto. Ces efforts ont entraîné la production d’un plan directeur et d’une feuille de route sur l’ouverture des données, ainsi que la création d’un processus de participation multilatéral.


API Represent

API Represent permet aux citoyens d’entrer en contact avec leurs représentants élus. Cette ressource ouverte relie les particuliers à leurs représentants municipaux, provinciaux et fédéraux, et est source de renseignements sur les circonscriptions électorales. En entrant un code postal ou une adresse géocodée dans l’interface, les citoyens peuvent connaître l’identité des représentants de leur circonscription ainsi que découvrir les moyens de les contacter. L’accès à ces informations permet aux particuliers de 1) mettre sur pied des campagnes d’envoi de courriels aux représentants ou de lancer d’autres initiatives de revendication communautaires, 2) d’amplifier la portée de leur voix et 3) de s’assurer que leurs points de vue sont entendus par les candidats et les membres élus du gouvernement. Grâce à la simplicité de sa structure de données, Represent peut s’adapter à presque toutes les entités politiques à travers le monde et compte déjà plus de 30 organisations canadiennes parmi ses utilisateurs. Grâce à cet outil, les groupes de défense de la justice sociale, les syndicats et les organismes sans but lucratif ont également la possibilité de situer leurs supporteurs actuels et d’ainsi tirer profit de leur accès privilégié aux représentants de leurs circonscriptions respectives pour donner un nouvel élan à leurs initiatives. Cet outil-clé de consolidation de la démocratie permet enfin aux communautés d’amorcer un dialogue avec leurs représentants élus, ce qui a pour effet d’accroître le degré d’accessibilité et de responsabilisation des gouvernements, améliorant par le fait même le fonctionnement de notre démocratie.


511 Ouvert

511 Ouvert, une ressource reposant sur les données ouvertes, permet aux citoyens de trouver et de partager de l’information sur les réseaux routiers de leur collectivité. Il est possible d’y signaler les travaux de construction, les fermetures de routes, les accidents routiers ou tout autre événement survenu dans la région, ainsi que de consulter les données ouvertes mises à la disposition du public pour y chercher des informations sur des problèmes particuliers. Comme il s’agit d’un format standard, 511 Ouvert résout la question de l’interopérabilité des données routières provenant de multiples villes gérant toutes leurs propres réseaux routiers et données ouvertes.

Développé en étroite collaboration avec le ministère des Transports de la Colombie-Britannique et la Metropolitan Transportation Commission de la région de la baie de San Francisco, ce format est constamment mis à jour pour répondre aux besoins des gouvernements, par exemple en ce qui a trait à la transmission de données en direct. La province de la Colombie-Britannique utilise 511 Ouvert pour structurer son jeu de données DriveBC, lequel fournit des informations en temps réel sur les événements routiers des routes provinciales. 511 Ouvert ne se limite pas à un seul ordre de gouvernement et est d’ailleurs utilisé à l’échelle municipale par la Ville de Repentigny.


Popolo

Popolo, un standard de données ouvertes, a été conçu pour assurer l’interopérabilité des données au sein de la communauté des technologies civiques. Le projet se concentre sur la standardisation des structures de données produites par des événements et des entités politiques. Ce type d’outil simplifie les opérations de modélisation d’institutions gouvernementales, d’événements ou de représentants élus, et contribue à l’efficacité des organisations locales. Grâce à une interopérabilité accrue, il est possible de créer de meilleures plateformes de suivi et de faciliter l’échange de données au sein de la communauté de la technologie civique dans son ensemble. Le standard permet également de promouvoir les échanges entre les citoyens et le gouvernement. Il est employé par des plateformes telles que AskThem, dont le but est d’offrir la possibilité aux citoyens d’effectuer des recherches au sujet de leurs représentants élus et d’obtenir des réponses à leurs questions. La simplicité du schéma de Popolo permet aux plateformes de se connecter facilement les unes aux autres et d’interroger les élus de toutes les instances politiques, quelles qu’elles soient. Popolo fait partie de l’écosystème technologique civique Poplus, dont l’objectif est de proposer des composantes logicielles ouvertes réutilisables pouvant être utilisées par des développeurs d’applications civiques dans le monde entier.


Vue sur les contrats

En 2015, la Ville de Montréal a posé deux gestes significatifs en matière de transparence : elle a rendu disponible une large partie de ses données contractuelles et a lancé Vue sur les contrats, un outil de visualisation permettant à ses utilisateurs de plonger au cœur des informations produites. Cet outil utilise uniquement des données structurées au format Open Contracting et Nord Ouvert a développé une interface API y favorisant les interactions dynamiques. Grâce à l’expertise de Nord Ouvert, cette démarche du Bureau de la ville intelligente et numérique de Montréal a mis en évidence les avantages de la standardisation, mais aussi les défis que présentent la qualité des données et les choix de design inhérents à de tels projets. L’utilisation d’un format standard combiné à un logiciel libre a permis de créer un modèle transposable à d’autres organisations qui, comme Montréal, souhaiteraient transformer des données certes disponibles, mais peu accessibles, en un véhicule de transparence et d’information. Pour en apprendre plus sur ce projet, vous pouvez consulter le billet du blogue de l’Open Contracting Partnership.


Le Forum multi-intervenants du Partenariat pour un gouvernement ouvert

Tous les deux ans, le Canada et plus de 75 autres pays membres du Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO) sont tenus d’élaborer des plans d’action décrivant leur processus d’ouverture et leurs projets pour les deux prochaines années. Le PGO demande à ce que tous ses membres tiennent compte de l’avis des citoyens dans l’élaboration et la mise en œuvre de ce plan d’action. Cependant, le Canada a éprouvé quelques problèmes quant à la nature et la portée de ses consultations publiques. Nord Ouvert et des représentants de la société civile ont exercé des pressions pour remédier à la situation au cours de la dernière année et demie et ont réussi à obtenir la création d’un forum multilatéral, une plateforme collaborative au sein de laquelle le gouvernement et la société civile peuvent travailler de concert à l’élaboration et à la mise en œuvre du plan d’action canadien. Le Forum permettra de faciliter le dialogue entre le gouvernement canadien et la société civile, dans le but de promouvoir une plus grande transparence et ouverture de l’État. Le Canada a été élu membre du comité directeur du PGO et entrera en fonctions ce mois-ci, d’où l’importance accrue pour la société civile de prendre des mesures énergiques pour demander des comptes au gouvernement.


Budget citoyen

Contrairement aux sondages ou aux logiciels de visualisation de données traditionnels, Budget citoyen repose sur l’interactivité. Cette plateforme permet à ses utilisateurs de visualiser en temps réel les répercussions financières de leurs prises de décisions et d’ainsi s’informer sur les contraintes et les compromis auxquels doivent faire face leurs municipalités. Plus de 80 villes nord-américaines ont déjà fait appel à ses services, dont Edmonton, Ottawa et Régina. Ce simulateur de budget en ligne, conçu par Nord Ouvert, est à la fois amusant et facile à utiliser. Il permet d’accroître le degré de participation civique aux processus décisionnels et aide les élus à mieux représenter et défendre les intérêts et les priorités des résidents locaux. Accessible en tout temps et à votre propre rythme, Budget citoyen constitue une nette amélioration en comparaison avec les réunions publiques, qui imposent plusieurs contraintes d’accessibilité au grand public, tels le déplacement et la garde d’enfants. Les revenus générés par Budget citoyen permettent à Nord Ouvert de poursuivre sa mission et ses activités.