CONSULTATION SUR LES DONNÉES OUVERTES EN LIEN AVEC COVID-19

par

Quel est le rôle des données dans la réponse à la pandémie COVID-19 et dans la reprise après celle-ci ? Quels sont les ensembles de données, les cas d’utilisation des données et les pratiques de partage des données dont nous avons besoin pour mesurer la propagation de la maladie, évaluer les actions gouvernementales et observer l’impact communautaire et ainsi accroître l’impact de notre action collective ?

En collaboration avec le Conseil canadien des normes, nous invitons les praticiens, les chercheurs, les militants ou les experts, tous ceux qui s’intéressent à la santé et aux données ouvertes, à se joindre à cette importante conversation en compagnie de :

  • M. Anil Arora, Statisticien en chef du Canada
  • Mme. Bonnie Healy, Directrice de la Santé, Blackfoot Confederacy
  • M. Éric Martel, Chef de la direction de la performance, de l’analyse et de l’évaluation au Centre universitaire intégré de santé et de services sociaux (CIUSSS), Montréal
  • Dr. Erin Strumpf, Elle est une professeure associée à l’Université McGill et boursière William Dawson en économie de la santé, elle étudie la prestation des services de santé et les impacts des inégalités sur la santé
  • M. Mark Leggott, Directeur exécutif, Research Data Canada

Inscription terminée

Après une discussion par notre panel de conférenciers, les participants seront répartis en groupes de discussion. Selon une méthodologie conçue par la Charte internationale d’ouverture des données, les participants mettront à profit leurs connaissances et leur expérience afin de répondre à des questions telles que :

  • Réponse à la pandémie : De quelles données sur l’épidémie les gouvernements ont-ils besoin pour prendre des décisions plus éclairées ? Que doivent savoir les citoyens, les entreprises et les communautés ? Par exemple, s’il convient de commencer ou de poursuivre un confinement ?
  • Mesures prises par les gouvernements : D’où vient l’aide et à qui est-elle versée ? Quels sont les attributs nécessaires pour que ces données soient utiles et dignes de confiance ? Comment les gens peuvent-ils utiliser ces données une fois qu’elles sont publiées ? Quelles sont les données nécessaires pour soutenir les décisions qui ont un impact sur la vie des gens ?
  • Impact économique et social sur la communauté : Quelles sont les données nécessaires pour prévoir ou mesurer les impacts économiques afin d’appuyer les décisions de politique économique ? Quels sont les secteurs de l’économie les plus touchés ? Quels sont les secteurs qui sont soutenus ? Qui se rétablit bien ? Y a-t-il des personnes qui sont négligées ? Y a-t-il des segments de la population et/ou des communautés qui subissent plus de stress que d’autres ?

Les résultats de cette discussion seront synthétisés dans un rapport par Nord Ouvert et seront partagé avec les parties prenantes et les décideurs politiques canadiens, afin d’informer des politiques phares telles que le prochain plan d’action national du Canada pour un gouvernement ouvert. Les conclusions seront également communiquées à nos partenaires internationaux, la Charte internationale d’ouverture des données et à l’Unité du gouvernement numérique et des données de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), qui mènent présentement des conversations similaires dans le monde entier, afin de colliger les meilleures pratiques internationales en matière de disponibilité et de partage des données lors de crises sanitaires telles que la COVID-19. Ces rapports plaideront en faveur d’une plus grande disponibilité et d’une meilleure normalisation des données sanitaires, ce qui permettra de mieux se préparer à l’avenir.

À propos du Conseil canadien des normes Le Conseil canadien des normes (CCN) est une société d’État créée par une loi du Parlement en 1970 pour encourager et promouvoir la normalisation volontaire au Canada. Il est indépendant du gouvernement dans ses politiques et ses opérations, bien qu’il soit financé en partie par un crédit parlementaire.

Notre infolettre